Les secrets du vin de la Vallée du Rhône

Alors que les vendanges se terminent à peine, nous nous dirigeons au Château Raphaël Michel situé dans la Vallée du Rhône pour nous révéler tous les secrets de la fabrication du vin de cette région.

 

Guillaume Ryckwaert, vigneron et dirigeant la Maison Raphaël Michel productrice de vin de la  Vallée du Rhône depuis 1899 nous a ouvert les portes de sa cuvée pour nous expliquer toutes les étapes de fabrication de vin à commencer par le raisin.

 

Entourée par une équipe de centaine de personnes, notre vigneron nous explique que la récolte des raisins se fait minutieusement à la main.

 

Le tri à la vendange, un geste indispensable

 

Dans un souci constant d’offrir les meilleurs de vin à leurs clients et de préserver la qualité de leur cuvée, les récolteurs avec lesquels ce domaine collabore s’engagent à effectuer le tri au fur et à mesure que la récolte.

 

Une fois ils ont collecté le raisin le plus sain possible, ils les déposent sur une table de tri qui permet de trier à la main une seconde fois la récolte.

 

Après avoir obtenu les baies des raisins, on les dépose dans des cuves séparées et étiquetées en fonction de l’origine du raisin et du type de cépage.

 

Passons actuellement à l’étape de la fermentation qui s’effectue dès la remise des baies dans des cuves et qui dure entre 3 à 5 semaines.

 

Le pressurage : une étape cruciale

 

Procédons maintenant au pressurage qui consiste à assembler le vin de la même appellation dans la même cuve afin de respecter le mieux l’authenticité des vins de Vallée du Rhône.

Une fois ces vins sont placés respectivement dans des tonneaux où va être effectuée l’étape d’élevage.

 

Durant cette étape, le vin va prendre de l’oxygène et du tanin de chêne et le tout, va faire un beau mariage pour donner des vins de superbe qualité dans environ 15 mois.

 

La mise en bouteille et la livraison

Les vins sont à présent prêt pour être embouteillés dans la même usine. Pour la mise en bouteille, notre œnologue nous explique qu’ils procèdent à une filtration sur terre pour les vins rouges et une filtration sur cellulose.

 

“Ajouté à la préparation du vin, le soufre est un oxydant qu’il ne faut abuser, ceci est un des incontournables secrets du vin de la Vallée du Rhône.” Nous confie monsieur Guillaume Ryckwaert.

 

 

 

 

 

 

Mon métier c’est : Courtier en assurance

Comme le définit l’organisme assureur spécialiste de la distribution des contrats de prévoyance Filiassur, le courtier en assurances est un intermédiaire qui a pour essentiel but de suggérer le contrat d’assurance le plus approprié à son prospect.

Écoute, conseil et négocie, un courtier en assurance est une personne qui s’engage à étudier chacune des situations de ses clients à répondre efficacement à leurs besoins.

Quels que soient l’organisme pour lequel il travaille et son domaine d’activités, un courtier en assurance veille toujours à proposer à ses clients les divers services d’assurances à la personne et les conseiller ceux qui répondent le plus à leurs besoins.

Au service des particuliers et des professionnels, le courtier en assurance est quelqu’un qui excelle dans le domaine des assurances et qui a une idée très approfondie sur les prestations suggérées par son organisme.

Pourquoi faire appel à un courtier en assurance ?

Que vous soyez particulier ou professionnel, propriétaire ou locataire. Que vous souhaitez assurer votre véhicule ou votre habitation. Qu’il s’agit d’une nouvelle souscription ou d’un renouvellement, faire appel à un courtier en assurance est essentiel.

Connaissant parfaitement les services proposés par son organisme, ce dernier sera en mesure de vous conseiller le contrat qui répond le plus à vos exigences et à votre budget.

 

Les missions d’un courtier en assurance

 

La principale mission d’un courtier en assurance consiste à encadrer l’équipe commerciale et de les amener à réaliser une analyse précise des besoins des prospects pour ensuite proposer la solution la plus adaptée à leurs besoins et garantir leur totale satisfaction.

Un bon courtier en assurance doit savoir détecter facilement et précisément les besoins de ses prospects et doit aussi avoir la capacité de s’exprimer d’une manière simple et claire pour que ces derniers comprennent mieux les caractéristiques du produit proposé.

 

Les qualités indispensables au courtier en assurance

Nombreuses sont les qualités dont tout courtier assureur doit profiter. Les plus importantes selon le directeur général de l’entreprise de prévoyance et de courtage en assurance Filiassur, c’est d’aimer le contact avec les prospects.

“Un bon courtier en assurance est celui qui a le sens de l’écoute, qui profite de l’écoute active, qui aime communiquer avec les gens et qui a pour principale vocation la satisfaction de ses clients. Sans parler de son amour pour ce domaine très intéressant.” Défini Salustro Reydel, le directeur de la société de courtage F.A.