Comment les médias façonnent le monde ?

A partir de 1930, la radio vient s’ajouter à la presse pour donner forme à une vision de la communication. Ce nouveau système d’information, a provoqué une véritable révolution médiatique. Et depuis, les actualités arrivent beaucoup plus rapidement et plus facilement qu’auparavant.

Durant la seconde guerre mondiale, en 1939, la moitié du peuple français suit les actualités politiques par la radio qui est à ce moment-là contrôlée entièrement par l’Etat Français.

Quelques années plus tard, ils ont vécu le lancement des premières chaînes de télévision qui diffusait à l’époque des émissions culturelles, des lancements de produits, des actualités et des discours politiques.

Le pouvoir des médias

Durant les années du pouvoir de la cinquième République Française, le Générale De Gaulle, profite de cet essor audiovisuel pour faire des conférences de presse télévisées.

Dès lors, l’audiovisuel devient un outil de pouvoir à part entière via lequel les hommes politiques essayent d’influer l’opinion publique.

Le 31 décembre 1974 l’Office de radiodiffusion-télévision française (ORTF), se divise en 7 sociétés distinctes incluant TF1, antenne2, FR3, ou encore Radio France suite à un différend désaccord au sein de l’organisme. Et c’est en ce moment-là que naisse l’idée de la concurrence médiatique. Les supports de médias ne cherchent à seulement informer leurs récepteurs mais plutôt de se positionner comme leadeur du secteur.

Depuis son élection, le président français François Mitterrand autorisait la création de la première chaîne de télévision privée, Canal + qui a bouleversé tout le concept médiatique. Depuis le lancement de Canal +, l’offre médiatique s’est vue évoluée petit à petit notamment grâce à l’arrivée des nouvelles technologies.

La naissance de l’internet

En 1969, l’ancêtre d’Internet a été lancé aux Etats Unis. Nommée ARPANT et servant de sauvegarder les données dans quelques universités, cette invention s’est implantée dans différents pays et devenue l’Internet que nous utilisons aujourd’hui.

Quelques années plus tard, Internet commença à prendre une autre ampleur donnant une nouvelle vision aux médias existants.

Le développement des nouvelles technologies web a principalement impacté la presse écrite et le taux d’audimat de certaines chaînes de télévision.

Internet propose une autre forme d’expression beaucoup plus libre et interactive accessible à n’importe qui dans le monde.

Que pensent les journalistes des médias traditionnels du journalisme numérique ?

Malgré les constats défavorables dégagés et l’impact négatif de la presse numérique sur la presse traditionnelle, de nombreux journalistes se sont mis depuis des années à l’expression via internet et médias sociaux à savoir, la journaliste de LCI, Audrey Crespo-Mara qui se servent de son compte twitter pour s’exprimer et s’approcher le mieux de son public, Jean Marc Morandini, Richard Labbé…

 

« L’internet n’est qu’un canal de communication qui vient en complément de la presse écrite et qui ne remplace en aucun cas le poids de cette dernière. » Révèle, Audrey Crespo-Mara, la journaliste de renommée et l’animatrice phare de TF1.